Cela fait cinq mois que The Cocktail Factory est installée à Imphy (3 rue de l’Usine). Initiée par trois amis, cette entreprise propose des cocktails – maison - prêts à consommer.

Un petit goût d'initiative
Trois nouveaux cocktails seront lancés en plus de la gamme déjà présente en commande (dont les produits présents ici font parties. Crédit photo : Marie-Claire Blondeau.

« Nous ne sommes pas les premiers, puisque le principe des cocktails « prêts à consommer » existe déjà – en France, en Allemagne ou encore aux Pays Bas – mais nous sommes une des premières entreprises à le proposer dans l’Hexagone » détaille Pierre Teyssier, 26 ans, l’un des trois associés de The Cocktail Factory créée en début d’année et basée à Imphy. Si en avril – date du démarrage de l’entreprise - ils écoulaient une vingtaine de bouteilles, aujourd’hui ils sont à une centaine : « preuve que la demande est là ».

Aux commandes

Pour gérer la SAS, Pierre Teyssier s’occupe de la grande majorité du projet, ayant quitté son ancien travail en 2021 pour se consacrer totalement à The Cocktail Factory. Néanmoins pour l’aider dans ses missions, il compte aussi sur Christophe Blondeau, 25 ans, qui se charge de toute la partie informatique et sur Bastien Pesson, 22 ans, qui, pour sa part, est dédié à la communication. Pierre précise tout de même : « Nous élaborons nos recettes tous les trois ».


Du cerveau aux papilles

Ainsi cinq cocktails sont disponibles pour le moment avec « deux incontournables (mojito classique et mojito red – à base de groseille, fraise et myrtille - et trois créations originales avec l’Anjou’s Memory à base de poire, l’Autumn Cocoon qui se compose de gin, myrtille, amande, angélique, etc. et enfin l’Herbal Ambassy qui contient du rhum ambré, miel, menthe et romarin ». Durant l’été, trois nouveaux cocktails doivent faire leur apparition avec notamment de la liqueur de litchi ou encore de l’Italicus (liqueur à base de huiles essentielles de bergamote et de cédrat) afin de « varier les spiritueux de base. Dans tous les cas, nous continuons à faire nos jus et sirops maison et à nous approvisionner autant que possible chez les producteurs locaux. Nous lançons d’ailleurs un appel à ces derniers si certains sont intéressés pour travailler avec nous ».


Distribution

Au départ passionnés de mixologie, les trois amis font leurs mélanges pour leur cercle privé. Puis, ils décident d’en faire une activité professionnelle : « Certes c’est un marché de niche, mais il y a engouement grandissant autour des cocktails prêts à consommer ». Actuellement, les produits The Cocktail Factory sont disponibles en commande via leur site internet, mais aussi dans différents points de vente de GMS : Carrefour Marzy, Leclerc Coulanges ou encore Leclerc Bourges. « Bientôt, nous serons également distribués à Clermont-Ferrand et Dijon, car notre but est d’aller au-delà des frontières de la Nièvre et de nous faire connaître partout » souligne Pierre.

Frein ou atout ?

Les trois associés étant originaires de la Nièvre, la décision d’implanter leur entreprise à Imphy fut prise pour plusieurs raisons : « Nous n’avions besoin que d’un local de production, puisque toutes les commandes passent par internet ou par téléphone et que, de ce fait nous n’avons pas de boutique « physique » à nous occuper. Ainsi, nous pouvions nous installer n’importe où ce qui simplifia les recherches. Mais, nous avons choisi Imphy pour une question d’aides ».

Coup de pouce

En effet, Imphy fait partie des zones de revitalisation rurale (ZRR) et permet pour les entreprises s’y implantant une exonération de la taxe foncière (Informations complémentaires : https://bpifrance-creation.fr/encyclopedie/aides-a-creation-a-reprise-dentreprise/aides-specifiques/aides-milieu-rural). Outre le soutien de la commune, les trois associés ont pu compter sur celui de la Chambre de Commerces et d’Industrie, Initiative Nièvre (Conseil départemental) via un prêt donner à taux zéro, ou encore la BPIFrance Création. « Nos proches ont également soutenu notre projet, ce qui aide beaucoup à rester motivé ». Pierre conclu : « pour la suite nous aimerions ouvrir une boutique-bar, mais dans une grande ville, comme Dijon ou Lyon par exemple. Mais, pour l’instant cela n’est qu’une idée et rien a été acté. L’avenir nous dira si cela se fera ou non ». Renseignement pour les particuliers : bonjour@the-cocktail-factory.fr ou 09 81 35 63 16 ; pour les professionnels : pierre@the-cocktail-factory.fr ou 06 59 06 39 31. Pour découvrir la gamme : www.the-cocktail-factory.fr

La Belle Nièvre
Les associés sont à la recherche de producteurs locaux pour certaines denrées nécessaires à la création de leur cocktails. Crédit photo : The Cocktail Factory.

La Belle Nièvre

The Cocktail Factory est labellisée « La Belle Nièvre » car pour Pierre et ses associés cela offrait « une visibilité sans pareil pour débuter, avec une aide non négligeable sur les outils de communication ». De plus, ils pointent : « cela nous ouvre les portes de marchés de producteurs, et donc nous permet de nous faire connaître auprès d'une clientèle locale »

 

photo supplémentaire
L'atelier à Imphy peut accueillir les clients pour les retraits de commandes. Crédit photo : CCI Nièvre.