Quentin Cayre est apprenti dans deux sociétés en même temps, depuis deux ans ; une situation possible grâce au groupement d'employeurs. 

Avec les apprentis, ça marche aussi
Quentin, ici à côté de Laurent Saulin, voudrait partir à l'étranger avec son nouveau lycée pour découvrir d'autres exploitations, car : « il y a des idées à prendre partout pour ma future installation ».

Cet article est reservé aux seuls abonnés du journal

Découvrez nos offres d'abonnements

ou contactez-nous au 0380789040 ou  abonnement@terres-de-bourgogne.net

Si vous êtes abonné(e), connectez-vous avec le bouton CONNEXION (ci dessous)

Découvrez nos offres