Quetigny
Ça bosse à la « MF » !

AG
-

La Maison familiale de Quetigny multiplie les échanges avec le monde professionnel en cette fin d'année.

Ça bosse à la « MF » !
Des apprenants de classe de seconde, lors d'une récente formation chez Philippe Gransagnes.

Des travaux pratiques dans une exploitation agricole, la réception d’un député européen, une participation aux ovinpiades des jeunes bergers, un déplacement à une journée technique de la Chambre d’agriculture, des examens blancs… L’agenda de la Maison familiale de Quetigny est plus que rempli en ce mois de décembre.

Ouverture d’esprit

Sophie Chainey, directrice, évoque tout d’abord la venue d’un éleveur charolais et député européen au sein de l’établissement : « Il s’agit du Saône-et-loirien Jérémy Decerle, celui-ci était aux JA71 il y a quelques années avec Vincent Nicot, l’un de nos formateurs. Cela a facilité sa visite chez nous le 5 décembre ! Les échanges ont été très enrichissants pour nos apprenants en Bac pro CGEA deuxième année et BTS Acse. Nous avons abordé l’agriculture à l’échelle européenne, la Pac mais aussi les différentes missions d’un tel député ». Le même jour, des jeunes de Bac pro CGEA première année participaient à une journée dédiée à l’agroforesterie organisée par la Chambre d’agriculture et la Fédération des Cuma de Bourgogne-Franche-Comté (voir article dans cette même édition). Cette fin de semaine, des jeunes de Quetigny prennent part aux ovinpiades régionales des jeunes bergers à Charolles. Ce concours qualificatif pour la finale nationale à Paris avait été remporté en 2021 par Félicien Saunois, un ancien apprenti de la maison familiale.

Travaux pratiques

Comme cela est régulièrement le cas, plusieurs apprenants se sont aussi rendus sur la ferme de Philippe Gransagnes, à quelques centaines de mètres de l’établissement. Cette exploitation est un véritable support pédagogique pour les formations de Seconde productions, Bac pro CGEA et BTSA Acse. « Philippe est un ancien de la MFR, cet agriculteur fait partie de la maison ! », confie Sophie Chainey, qui liste les différents exercices réalisés chez ce producteur céréalier : « nous proposons des initiations à la conduite d’un tracteur, aux travaux de soudure et à la sécurité au travail en partenariat avec la MSA. Des parcelles sont mises à notre disposition pour suivre l’évolution des cultures et observer la nature du sol. Philippe Gransagnes partage aussi ses résultats techniques pour des études de cas… Des journées techniques avec des organismes agricoles sont aussi organisées sur le site, ce programme est très enrichissant pour nos jeunes et très utile pour leur formation ».

On planche !

L’actualité à la MFR, ce sont aussi les épreuves blanches de BTS Acse. Des « oraux blancs » sont programmés le 20 décembre avec les maîtres d’apprentissage, juste avant les vacances. « Ces rencontres permettent à chacun de se positionner et d’apprécier le travail à réaliser d’ici les examens de juin », souligne la directrice. Deux autres dossiers sont également « au-dessus » de la pile à la MFR : un audit RSO et la volonté de redonner vie à un observatoire de la nature situé à Couternon : « l’audit se tient les 19 et 20 décembre. RSO signifie Responsabilité sociétale des organisations, cette labellisation mettrait en valeur nos différents engagements en matière de développement durable. En ce qui concerne l’observatoire, l’idée est de lui redonner vie pour l’utiliser dans nos formations. Nous avons sensibilisé Jérémy Decerle sur la question ».

 

photo
Jérémy Decerle, agriculteur et député européen, était invité le 5 décembre à Quetigny.