Alimentation du bétail
« Structurer la filière locale »

Chloé Monget
-

Le 18 février dernier, Patrice Perrot, Député de la Nièvre, a visité la nouvelle usine de production d’aliment pour animaux à Arleuf : ETS Alexandre.

 

« Structurer la filière locale »
Patrice Perrot, Député de la Nièvre était accompagné de Jean-Luc Blandin, maire d'Arleuf, Maxime Gautrain, son prédécesseur et de Sandra Germain, conseillère régionale. Crédit photo : Cabinet parlementaire du Député Patrice Perrot.

« Ce choix d’implantation d’entreprise dans un territoire rural est très intéressant, car ils proposent un service de proximité » pointe Patrice Perrot, Député de la Nièvre lors de son déplacement à Arleuf pour visiter l’ETS Alexandre destinée à la production d’aliment pour animaux. Il poursuit : « ils ont pris un risque pour tendre vers un système plus vertueux avec un retour au service de proximité. Ils bouleversent les codes pour apporter des réponses à un territoire. Et, je pense que c’est en adéquation avec ce qu’est et ce que veut devenir l’agriculture ».

Retour à l’essentiel

L’usine dont les travaux ont débuté en novembre 2020 a été mise en service courant décembre 2021. Elle est destinée à la production d’aliment pour animaux : bovin, caprin, ovin, équin en mash (mélanges de matières premières et de produits semi-finis non broyés). L’objectif de l’usine est de regrouper les deux sites de production d’Autun et d’Arleuf (ancien moulin), de collecter les céréales des clients éleveurs, de les stocker et de les transformer sur place. Messieurs Alexandre (père et fils), dirigeants de l’ETS Alexandre, insistent : « Cela évite des achats de matières premières lointaines (51, Belgique, Brésil…) et permet de valoriser les céréales du Morvan pour que nos clients éleveurs aient une plus-value sur la vente de leurs céréales et un meilleur tarif sur l’achat de leurs aliments ». Patrice Perrot rebondit : « Avec tout cela, on remet la proximité au centre de tout, engendrant une maîtrise des coûts, bénéfique pour l’ensemble de la filière ».

Qualité et avenir

Messieurs Alexandre poursuivent : « Aussi, cette usine va permettre l’augmentation de notre capacité de production, avec des meilleurs aliments produits en termes de présentation et qualité ». Pour compléter cette offre, une presse à granulés sera installée fin 2022. Autre projet pour cette année, l’installation de panneaux photovoltaïques sur les toits afin d’obtenir une consommation d’électricité neutre. Patrice Perrot conclut : « Les agriculteurs et tous les acteurs de la filière sont à la veille d’une métamorphose de leur modèle de fonctionnement tendant vers un développement de la solidarité territoriale et locale en vue d’avoir des outils adaptés aux nouvelles problématiques actuelles. Et c’est du devoir des collectivités de les aider et de participer à ces projets, car nous avons tous un but commun : faire vivre nos territoires dignement ».

ETS Alexandre Arleuf c'est …

26 salariés 

4 sites : Autun (71), Blanzy(71), Château-Chinon (58) et Arleuf (Moulin de la Tournelle – 58)