Santé
Une thèse sur les risques de cancer de la peau chez les agriculteurs

Séverine Vivot
-

Petit-fils et neveu d’agriculteur, Mathieu Longet a présenté une thèse de doctorant en médecine portant sur la connaissance et le comportement des agriculteurs francs-comtois face aux risques de l’exposition solaire. Le constat est sans appel, les agriculteurs sont plus touchés que le reste de la population. L’urgence est au déploiement de la prévention et du dépistage.

Une thèse sur les risques de cancer de la peau chez les agriculteurs
Mathieu Longet, médecin généraliste auteur de la thèse « Connaissance et comportement des agriculteurs francs-comtois face aux risques solaires ».

Cet article est reservé aux seuls abonnés du journal

Découvrez nos offres d'abonnements

ou contactez-nous au 0380789040 ou  abonnement@terres-de-bourgogne.net

Si vous êtes abonné(e), connectez-vous avec le bouton CONNEXION (ci dessous)

Découvrez nos offres