Abonnement Nous Contacter Participer Petites annonces Publications légales Extranet

YONNE

[Article mis en ligne le 05-08-2021]

Emploi saisonnier en viticulture

Le cumul RSA - vendanges est reconduit

photo article
Le cumul RSA-vendanges, un dispositif gagnant-gagnant.
En place depuis 2019, le Conseil départemental a décidé de reconduire le dispositif de cumul RSA - vendanges pour la troisième année consécutive. Les bénéficiaires du RSA pourront ainsi cumuler leur allocation et leur salaire.
Voilà ce qu’a annoncé Catherine Paul-Hardoin, la directrice prévention insertion du Conseil départemental de l’Yonne. Face à la crise sanitaire et à la pénurie de main-d’œuvre pour les exploitants agricoles, notamment pour le travail de la vigne, les viticulteurs rencontrent beaucoup de difficultés à embaucher en période de vendanges. La mise en place de ce dispositif dans des secteurs d’activité en tension à certaines périodes de l’année permet aux entreprises ayant des besoins ponctuels de recruter plus aisément. Un avantage non seulement pour les employeurs, mais également pour les bénéficiaires du RSA puisqu’ils conserveront leurs allocations en plus du salaire de vendangeur qu’ils dégageront.

Une centaine d’emplois à pourvoir
« En 2019, 119 personnes ont pu bénéficier de ce dispositif. L’année 2020 a accusé une forte baisse des embauches chez les ayants droit au RSA ramenant ce chiffre à 44, crise économique due au Covid-19 oblige », explique France Lahutte, animatrice Anefa. « En espérant que 2021 soit un meilleur cru ». Une cinquantaine de domaines sont répertoriés comme étant intéressés par des personnels supplémentaires sur leurs exploitations.
Dès la mi-septembre, les vendanges débuteront sur le Grand Auxerrois et se poursuivront sur le Chablisien à partir du 20.
Le but de l’opération est de faciliter l’insertion sociale par l’emploi en créant et en développant des passerelles entre le monde de l’insertion et celui de l’entreprise.

Comment postuler ?
Les futurs vendangeurs devront dans un premier temps être inscrits à Pôle emploi puis ils devront envoyer à leur conseiller d’insertion les documents mentionnant leur accord pour ce dispositif. La nouveauté cette année est que les bénéficiaires du RSA peuvent également postuler pour le secteur agricole notamment pour renforcer les équipes pendant les moissons qui ont lieu actuellement. Dès 2022, le dispositif, encore à l’état de projet, devrait pouvoir s’étendre pour les relevages dans les vignes. De quoi subvenir grandement aux besoins de personnel du monde agricole.

Une véritable incitation à l’emploi
Ces dispositifs imaginés en partenariat avec le Conseil départemental, l’Anefa, la chambre d’agriculture de l’Yonne et la FDSEA de l’Yonne permettent au futur salarié de redécouvrir l’emploi. « En effectuant des tâches faciles, ce dernier reprend confiance en lui, retrouve le goût de l’effort au travail et est motivé grâce à des conditions financières honorables », précise France Lahutte. La Communauté de communes du Tonnerrois et certains domaines organisent des parcours de navettes et des covoiturages pour faciliter l’accès aux vignes pendant les vendanges.

FC

photo article

Visite ministérielle - Un temps d’échange avec le monde viticole

[En ligne le 28-07-2021]

photo article

Grandes cultures - Un rallye terrain autour du chanvre et du tournesol

[En ligne le 26-05-2021]

photo article

Chambre d’agriculture - XP’Bio 89 : la plateforme d’essais en agriculture biologique

[En ligne le 12-05-2021]

RECHERCHE

ÉDITION N°1647

La une

LIENS EXTERNES

METEO

PUBLICITE

votre publicité

NEWSLETTER

Inscrivez vous à la Newsletter pour être toujours informé

Réseaux