Abonnement Nous Contacter Participer Petites annonces Publications légales Extranet

NIEVRE

[Article mis en ligne le 06-01-2021]

Axéréal

Assemblée générale et résultats annuels

photo article
Le conseil d’administration d’Axéréal réuni en assemblées générales le 10 décembre.
Le Conseil d’administration d’Axéréal réuni en Assemblée Générale le 10 décembre 2020 a présenté les comptes du groupe arrêtés pour l’exercice clos au 30 juin 2020. Malgré les impacts de la crise sanitaire, Axéréal fait preuve d’une forte résilience pour la campagne 2019-2020.
La structure financière robuste de la coopérative, et la trajectoire claire vers une transition agricole et alimentaire ambitieuse, permet au groupe de s’engager pleinement en 2021 dans une action transformante de ses activités agricoles et alimentaires.
Pour Jean-François Loiseau, président d’Axéréal : «Durant cette année marquée par la crise sanitaire, et les surcoûts logistiques liés aux grèves nationales de décembre et de janvier, le groupe a su faire preuve de résilience et d’efficacité pour maintenir la continuité de ses activités, et prouver sa solidité financière. Plus que jamais, nous sommes désormais convaincus que si nos racines coopératives ne changent pas, la façon d’opérer nos métiers doit en revanche profondément évoluer. Cette année nous a fait prendre conscience que la conquête de valeur devait redevenir prioritaire, pour les agriculteurs, tout autant que pour les activités de transformation. Notre futur se réorganisera autour de deux pôles forts : les activités sur le territoire français, et nos activités malt à l’international, avec pour objectif de créer de la valeur sur chaque grain collecté. Pour 2021, les investissements seront notamment consacrés à la poursuite de structuration des filières les plus rémunératrices pour les producteurs, à l’adaptation de nos sites de collecte et de transformation aux nouvelles attentes du marché, à la montée en puissance de la digitalisation des activités, et à l’accompagnement des agriculteurs dans la réduction des solutions chimiques au profit d’alternatives biologiques, mécaniques ou encore génétiques».

4,6 millions de tonnes de grains collectées
La récolte 2019 des activités agricoles est en hausse de 9 % par rapport à celle de 2018 (4,6 millions de tonnes vs 4,2 millions de tonnes). Le virage stratégique entrepris par la coopérative vers l’accélération des filières à cahiers des charges, en faveur d’une meilleure valorisation des productions des agriculteurs, porte ses fruits : +11% de grains commercialisés en filières, +77% (soit 4 000 agriculteurs au total) de producteurs engagés dans la démarche CultivUp (filières durables). Cette démarche de progression permanente vient d’être certifiée HVE2 par le ministère de l’Agriculture.
Le cap de la coopérative s’oriente vers l’objectif d’un million de tonnes de grains provenant de filières à cahiers des charges à horizon 2022, toutes cultures et tous marchés confondus, se traduisant par des primes attractives pour les agriculteurs. À titre d’exemples : les contrats HVE (Haute Valeur Environnementale), SRP (Sans Résidus de Pesticides), CRC (Culture Raisonnée Certifiée), ou encore SIS (Sans Insecticides de Stockage) deviendront progressivement la norme. Le développement de filières bas Gaz à Effet de Serre (GES) alimentaires prolongera rapidement celles déjà mises en place à destination des biocarburants par Axéréal, coopérative pionnière sur ces marchés. Les projets sur mesure avec les clients aval seront priorisés, pour permettre aux producteurs de se positionner sur les marchés les plus en phase avec les nouvelles attentes des consommateurs.

Croissance des activités malgré la crise sanitaire
L’EBE atteint 139 M€ et augmente de 28 % par rapport à l’année dernière. La croissance organique des différentes activités est en progression de 7 % par rapport à l’exercice précédent. Elle est répartie aussi bien sur les activités du malt que sur les activités chaîne du grain, meunerie et élevage.
L’environnement global du premier semestre de l’année 2020 est profondément impacté par la pandémie de la Covid-19. À ce stade, les impacts de la crise sanitaire sont principalement des pertes de volumes liées au ralentissement du marché de la bière à la suite des mesures de confinement prises dans les différents pays. L’impact global estimé de la crise sanitaire sur l’ensemble de nos activités s’élève à 21 M€ au 30 juin 2020.
Pour Paul-Yves L’Anthoën, directeur général d’Axéréal : «La progression de l’EBE est la traduction d’une structure financière robuste, et d’une vision de long terme ambitieuse du conseil d’administration. Ces résultats nous permettent désormais d’engager des réformes profondes du modèle, afin de soutenir la croissance, et de résister à un contexte économique durablement affecté par la crise. Ces derniers mois nous auront notamment permis de réaliser à quel point une transformation digitale s’avérait nécessaire pour un groupe coopératif comme le nôtre. Notre projet permettra de repenser totalement la question de la proximité. Ainsi, le renforcement de la gouvernance régionale se poursuivra cette année par une révision totale des politiques commerciales. La relation des agriculteurs avec les équipes de terrain sera consacrée à tout ce qui peut apporter de la valeur ajoutée aux exploitants. Le reste sera au maximum digitalisé, pour gagner en efficacité et en compétitivité».

+12 % de chiffre d’affaires
Le chiffre d’affaires du groupe s’établit à 3 027 M€, en augmentation de 12 % par rapport à l’exercice précédent.

D’après communiqué Axéréal

votre publicité
photo article

Réglementation - Du fossé au cours d’eau : au règne de l’arbitraire ?

[En ligne le 03-03-2021]

photo article

Quel futur pour les zones intermédiaires ? - Cinq pistes de réflexion pour imaginer l’avenir

[En ligne le 24-02-2021]

photo article

Prospective - Un scénario de rupture pour l’agriculture nivernaise ?

[En ligne le 17-02-2021]

RECHERCHE

ÉDITION N°1619

La une

LIENS EXTERNES

METEO

PUBLICITE

votre publicité

NEWSLETTER

Inscrivez vous à la Newsletter pour être toujours informé

Réseaux