Abonnement Nous Contacter Participer Petites annonces Publications légales Extranet

COTE D'OR

[Article mis en ligne le 14-10-2020]

Expertises de terrains et de stabulations

L’appel à un(e) géobiologue

photo article
Certaines baisses de productions s’expliquent et se résolvent avec la géobiologie.
photo article
Les baguettes en laiton en L réagissent au champ magnétique de la terre et permettent de détecter l’emplacement des réseaux souterrains avec précision.
photo article
La pose d’une ou de plusieurs pierres levées, à des endroits opportuns, permet de contenir les influences souterraines.
Elsa Bizouard propose ses services pour comprendre et résoudre certains problèmes rencontrés dans le monde agricole. En élevage, mais pas seulement.
Elsa Bizouard, architecte paysagiste, s’est récemment spécialisée dans la géobiologie. Cette discipline étudie des phénomènes invisibles qui impactent la santé et le bien-être des êtres vivants. « Les animaux et les humains sont concernés. Ces influences peuvent provenir de la terre, des technologies modernes ou encore des mémoires parasites qui peuvent polluer certains habitats », précise cette fille d’agriculteurs originaire de Beurey-Bauguay. La jeune femme de 31 ans est intervenue dans plusieurs habitations depuis le lancement de sa nouvelle activité : « un certain nombre de personnes se plaignent de mal dormir, de se sentir mal dans telle ou telle pièce du logement… Les diagnostics de géobiologie révèlent assez souvent la présence d’une ou de plusieurs veines d’eau sous le lieu considéré. Le champ magnétique naturel de la terre est alors perturbé, il est à l’origine du problème ressenti. Il est possible d’intervenir et d’harmoniser le lieu de vie en neutralisant l’influence en question ».
Le monde agricole sollicite un géobiologue dans certaines situations, les professionnels ayant déjà tenté l’expérience ne sont jamais déçus.

Bienfaits en élevage
« Des éleveurs peuvent rencontrer des anomalies inexpliquées dans leurs cheptels. Des problèmes de fertilité, de cannibalisme, des baisses de production de lait ou d’œufs, par exemple, trouvent souvent une explication puis une solution avec la géobiologie », souligne Elsa Bizouard, qui déconseille la construction des bâtiments d’élevage sur des veines d’eau souterraines ou sur des failles. La Côte-d’orienne rappelle que les animaux ont une sensibilité beaucoup plus élevée que celle des hommes : « c’est notamment le cas face aux ondes électromagnétiques qui peuvent aussi poser des problèmes ». La proximité avec des antennes relais, des lignes haute tension, des transformateurs et des réseaux wi-fi est à éviter selon la géobiologue : « leurs champs magnétiques et électriques peuvent être importants. Une veine d’eau qui passe près d’un pylône peut aussi amener l’électricité jusqu’à une stabulation et donc impacter la santé des animaux ». La pose de panneaux photovoltaïques est déconseillée sur les bâtiments d’élevage : « il faut privilégier, dans l’idéal, les bâtiments de stockage, il y aura moins de problèmes. Il faut faire aussi très attention à l’endroit où l’on positionne le transformateur : plus il sera proche des animaux et plus l’impact sera important ». Elsa Bizouard évoque également l’installation d’une prise de terre : « il ne faut pas dépasser 100 ohms selon les normes françaises. Mais pour les géobiologues, la limite est plutôt de 15 ohms… Des courants dits vagabonds peuvent se propager, c’est le risque encouru. Tous les cornadis et autres tubulaires métalliques amplifient le problème. Ce sont des aspects à ne pas négliger ».

Demande de devis
Elsa Bizouard répond à tout type de demande, quelle que soit la localisation de l’agriculteur qui la contacte. Un pré-diagnostic gratuit peut être établi à distance. Un devis sera proposé en cas de problème avéré, le montant dépendra notamment de la surface « à travailler » : « le premier niveau de diagnostic s’intéresse aux influences souterraines, avec les veines d’eau, les failles géologiques et le réseau tellurique. Le second niveau étudie les ondes électromagnétiques, le troisième se dédie sur quelque chose de plus subtil : la mémoire des lieux. Pour ce dernier point, un agriculteur m’a récemment contactée pour un problème agronomique sur une parcelle en grandes cultures… ». Elsa Bizouard utilise la technique de la pierre levée pour harmoniser les lieux ciblés. D’autres approches plus spécifiques existent pour contenir les influences des ondes électromagnétiques. Ces dernières semaines, la jeune femme a été sollicitée par trois agriculteurs qui souhaitaient chacun réaliser un puits.

Contact : 06 21 27 80 27, elsa.bizouard.pro@gmail.com, site internet : elsabizouard.fr, page Facebook « Elsa Bizouard Géobiologue ».

AG

votre publicité
photo article

Productions végétales - Prendre son mal en patience

[En ligne le 21-10-2020]

photo article

Service de remplacement - Une petite année

[En ligne le 08-10-2020]

photo article

Groupement des agrobiologistes de Côte-d - Passage de flambeau au Gab 21

[En ligne le 08-10-2020]

RECHERCHE

ÉDITION N°1601

La une

LIENS EXTERNES

METEO

PUBLICITE

votre publicité

NEWSLETTER

Inscrivez vous à la Newsletter pour être toujours informé

Réseaux