Abonnement Nous Contacter Participer Petites annonces Publications légales Extranet

BOURGOGNE

[Article mis en ligne le 14-10-2020]

Pour cause de crise sanitaire

Le Salon de l’Agriculture 2021 n’aura pas lieu

photo article
Après une édition 2020 qui suscitait déjà le débat, alors que la pandémie arrivait, les organisateurs ont jugé plus raisonnable d’annuler celle de 2021.
C’est officiel depuis le 13 octobre : l’édition 2021 du Salon de l’Agriculture est annulée en raison de la Covid-19.
Pour son édition 2020 déjà, le Salon de l’Agriculture avait donné lieu à des débats (encore en sourdine à l’époque) sur l’opportunité de sa tenue, face à la menace montante représentée par la pandémie de Covid-19. Une menace qui s’est largement concrétisée depuis et ce qui n’était encore qu’un « bruit de fond » en février 2020, est devenue aujourd’hui un problème planétaire, impitoyable pour les évènements rassemblant les foules. Verdict : l’édition 2021 du Salon de l’Agriculture n’aura pas lieu. L’annonce de cette annulation a été officialisée dans la soirée du 13 octobre, soit quatre mois avant la tenue de l’évènement mais les enjeux financiers d’un côté et la certitude de devoir, dans les semaines qui viennent, affronter une seconde vague de l’épidémie, de l’autre, auront eu raison de la volonté de l’organisateur, Comexposium, par ailleurs placé en procédure de sauvegarde, fin septembre. Jean-Luc Poulain, président du Centre national des expositions et concours agricoles (Ceneca) a précisé : « la réalité de la pandémie fait que chacun doit prendre ses responsabilités vis-à-vis des exposants, des institutionnels, des équipes et des visiteurs. Nous ne pouvons prendre le risque d’un événement annulé par les autorités publiques avec les conséquences que cela entraînerait pour chacun ».

Solutions alternatives
L’équipe d’organisation travaille à construire un ou des temps forts qui, sans remplacer le salon, permettraient au secteur agricole de s’exprimer et d’être entendu. Concernant le Concours général agricole, le ministère de l’Agriculture et de l’Alimentation et le Ceneca, qui en sont les copropriétaires, ont décidé le maintien des concours des produits et des vins dans des conditions qui seront précisées prochainement. Les concours d’animaux, quant à eux, sont reportés en 2022. Une majorité des races s’était, de toute façon, exprimée contre leur tenue. Une alternative au hall des régions sera proposée au travers de marchés de produits fermiers à Paris et en province. Par ailleurs, les organisateurs recherchent un lieu à Paris pour accueillir professionnels et politiques - dont le Président de la République - pour une journée de débat, autour notamment du thème de la souveraineté. « Nous allons essayer de garder les débats médiatiques qui ont lieu chaque année entre politiques et professionnels », souhaite Jean-Luc Poulain.
votre publicité
photo article

Innovations - AG Meet Up, le marché aux idées

[En ligne le 21-10-2020]

photo article

Formation - L’enseignement agricole technique dans un contexte mouvant

[En ligne le 08-10-2020]

photo article

Innovation - AG Meet Up se maintient en s’adaptant

[En ligne le 01-10-2020]

RECHERCHE

ÉDITION N°1601

La une

LIENS EXTERNES

METEO

PUBLICITE

votre publicité

NEWSLETTER

Inscrivez vous à la Newsletter pour être toujours informé

Réseaux