Abonnement Nous Contacter Participer Petites annonces Publications légales Extranet

BOURGOGNE

[Article mis en ligne le 01-10-2020]

Agroforesterie

Naudet a inauguré son pôle dédié

photo article
Une visite du site était proposée aux invités de l’inauguration.
photo article
Inauguré le 22 septembre à Leuglay, le pôle agroforestier de Naudet a bénéficié de nombreux partenariats et soutiens
photo article
Un verger et une prairie fleurie : un des exemples de réalisation agroforestière présentés à Leuglay.
En Côte-d’Or, les pépinières Naudet ont inauguré leur pôle d’agroforesterie le 22 septembre.
Une vitrine du savoir-faire maison autant qu’un laboratoire : c’est ainsi que l’on peut présenter le pôle agroforestier créé par les pépinières Naudet, à Leuglay, dans le nord de la Côte-d’Or, inauguré le 22 septembre. Nous avions largement dévoilé cette réalisation dans notre numéro 1591 du 14 août. Situé en plein cœur du nouveau Parc national des forêts, l’entreprise n’est pas une nouvelle venue dans le domaine de l’agroforesterie mais la création de ce pôle traduit sa prise en compte de la montée en puissance de cette approche culturale. De plus en plus d’agriculteurs sollicitent Naudet parce qu’ils sont en recherche de solutions de diversification de leurs revenus, mais aussi pour contrebalancer certains effets du changement climatique. L’agroforesterie est porteuses de réponses. Elle peut générer du revenu supplémentaire en permettant la production de bois d’oeuvre ou de fruits, par exemple. Elle peut aussi être bénéfique en abritant des cultures face à un soleil trop intense, en favorisant l’installation d’insectes prédateurs d’autres insectes, ravageurs de cultures, en améliorant la fertilité des sols, en participant au stockage du carbone...

Catalogue à ciel ouvert
Ce ne sont là que quelques applications possibles parmi bien d’autres et le pôle Naudet constitue justement le « démonstrateur » qui manquait à l’entreprise. Pour prouver ses capacités, cette dernière n’avait d’autres possibilités, jusqu’à présent, que d’emmener ses clients chez des exploitants pour lesquels elle avait déjà installé des plantations. Désormais, les 50 hectares du pôle constituent un véritable catalogue à ciel ouvert. 120 personnes avaient répondu présentes à l’invitation pour l’inauguration du 22 septembre. Parmi elles figuraient des enseignants, des forestiers, des représentants d’agriculteurs, des élus locaux, des chercheurs, des partenaires agroforestiers… Les participants ont pu découvrir les différents aménagements agroforestiers sous la conduite d’Isabelle Jounot, ingénieure conseil en agroforesterie. Le circuit commenté permettait d’en apprendre plus sur les principales étapes de plantation, sur les bénéfices de l’agroforesterie et sur les différents systèmes agroforestiers possibles et autres dispositifs (haies, alignements intra-parcellaires, pré-verger, verger-maraîcher, truffière, forêt urbaine…). Au total, ce sont environ 22 000 arbres et arbustes qui ont été plantés sur les 50 hectares de terres agricoles en conversion biologique situées sur les communes de Leuglay et Voulaines-les-Templiers. Des plantations réalisées grâce, notamment, aux soutiens de la Région Bourgogne-Franche-Comté, du département de la Côte-d’Or et de partenaires privés (Pur Projet, Naturalis, Bonar, Novagreen, Faguo, Tree Nation, Dijon Céréales…).

Créer une dynamique professionnelle
Avec ce site pilote, les Pépinières Naudet entendent acquérir des références (conception de projets, choix des essences et des fournitures, mise en œuvre, financement…), créer une dynamique professionnelle (réseau de partenaires, formations…) et accompagner les agriculteurs dans leurs projets agroforestiers – de la conception jusqu’à la réalisation de la plantation. « C’est un laboratoire à ciel ouvert où des suivis sont mis en place : suivis sur les oiseaux, les chauves-souris… On veut étudier l’interaction entre l’arbre et les cultures » précisait Thierry Quenesson, directeur de Naudet Reboisement. « Au cours du XXème siècle, les opérations de remembrement, la mécanisation et la réduction de l’élevage ont conduit au recul de l’arbre dans les milieux ruraux», soulignait pour sa part Frédéric Naudet, co-dirigeant de l’entreprise. «Face aux urgences actuelles, les arbres et arbustes apparaissent comme une des solutions pour inverser la tendance. L’agroforesterie constitue une solution d’avenir pour l’agriculture, notamment face au réchauffement climatique ». Lors des discours officiels, Marcel Vernevaut (maire de Voulaines-les-Templiers), Jérémie Brigand (président de la Communauté de communes du Pays châtillonnais), Marc Frot (vice-président du Conseil départemental de Côte-d’Or), Marie-Guite Dufay (présidente de Région Bourgogne-Franche-Comté), Yolaine de Courson (députée de Côte-d’Or), Anne-Catherine Loisier (sénatrice de Côte-d’Or) et François Patriat (Sénateur de Côte-d’Or) ont salué le caractère innovant de cette installation.

Berty Robert (d

votre publicité
photo article

Innovations - AG Meet Up, le marché aux idées

[En ligne le 21-10-2020]

photo article

Pour cause de crise sanitaire - Le Salon de l’Agriculture 2021 n’aura pas lieu

[En ligne le 14-10-2020]

photo article

Formation - L’enseignement agricole technique dans un contexte mouvant

[En ligne le 08-10-2020]

RECHERCHE

ÉDITION N°1601

La une

LIENS EXTERNES

METEO

PUBLICITE

votre publicité

NEWSLETTER

Inscrivez vous à la Newsletter pour être toujours informé

Réseaux