Abonnement Nous Contacter Participer Petites annonces Publications légales Extranet

YONNE

[Article mis en ligne le 26-08-2020]

Conditions climatiques

La sécheresse s’accentue dans l'Yonne

photo article
Dans le département, la sécheresse continue de s’accentuer, notamment avec le secteur de la Vanne placée en alerte renforcée.
Depuis début août, quatre secteurs sont placés en situation de crise dans le département. Et malgré les séries orageuses des dernières semaines, le déficit hydrique est toujours présent. La sécheresse s’accentue notamment avec le secteur de la Vanne qui passe en alerte renforcée.
Dans un communiqué datant du 20 août, la préfecture de l’Yonne indique que «malgré des précipitations locales, le déficit en eau est toujours présent et s’accentue dans certains secteurs». Depuis le début du mois d’août, quatre secteurs sont placés en situation de crise : les secteurs Serein Amont, Armançon Amont, Cure et Cousin. Les secteurs Armançon-Serein Aval et Ouanne-Loing sont en alerte renforcée, de même que le secteur de la Vanne, jusqu’alors en alerte. De nouveaux secteurs sont également placés en alerte : Yonne Amont, Yonne Aval, les petits cours d’eau Nord Yonne et Tholon-Ravillon-Vrin-Ocques (déjà en situation d’alerte ces dernières semaines).

Quelques règles à respecter
Alors, au niveau agricole, quelles mesures de restriction des usages de l’eau sont mises en place ? Dans les secteurs en crise, l’irrigation est interdite, sauf cultures maraîchères, pépinières, horticoles, cultures porte-graine et arboriculture fruitière dont l’arrosage est possible avant midi et après 20 heures et sauf dérogation spécifique. Aucune mesure de restriction n’est appliquée dans les cas suivants : l’utilisation d’un système de goutte-à-goutte ; l’utilisation de chariot d’irrigation et sub-irrigation en cultures maraîchères, pépinières, horticoles, cultures porte-graine et arboriculture fruitière, si ces techniques sont dotées d’un système de recyclage d’eau ; les prélèvements pour l’abreuvement des animaux. «En cas d’utilisation d’eau provenant d’une retenue, il est interdit d’irriguer entre 12h00 et 20h00, sauf dérogation du service police de l’eau de la DDT», précise la préfecture de l’Yonne.
Concernant les secteurs en alerte renforcée, pour l’irrigation des grandes cultures, cultures fourragères, cultures légumières de plein champ : les prélèvements en cours d’eau, nappes d’accompagnement et eau souterraine sont interdits entre midi et 20 heures et du samedi midi au dimanche 20 heures (dans les secteurs en alerte, les interdictions sont entre midi et 20 heures toute la semaine).
Quant à l’irrigation des cultures maraîchères, pépinières, horticoles, cultures porte-graine et arboriculture fruitière : les prélèvements en cours d’eau, nappes d’accompagnement et eau souterraine sont interdits entre midi et 20 heures (pas d’interdiction dans les secteurs en alerte).
Aussi, aucune mesure de restriction n’est appliquée pour l’utilisation d’un système de goutte-à-goutte et pour les prélèvements pour l’abreuvement des animaux, dans les secteurs en alerte.

Christopher Levé

votre publicité
photo article

Annulation des salons - Perte financière importante et craintes pour les vignerons

[En ligne le 21-10-2020]

photo article

Viticulture - Un projet de recherche pour lutter contre l’enroulement viral

[En ligne le 14-10-2020]

photo article

Fédération départementale ovine - La prédation dans l’Yonne au cœur des débats

[En ligne le 08-10-2020]

RECHERCHE

ÉDITION N°1601

La une

LIENS EXTERNES

METEO

PUBLICITE

votre publicité

NEWSLETTER

Inscrivez vous à la Newsletter pour être toujours informé

Réseaux