Abonnement Nous Contacter Participer Petites annonces Publications légales Extranet

COTE D'OR

[Article mis en ligne le 25-06-2020]

Fête du Charolais

Une édition forcément spéciale

photo article
Plusieurs grands prix seront remis en jeu, dont celui du comice agricole de Saulieu, remporté l’an passé par l’EARL Sagetat.
Le comice agricole de Saulieu maintient son grand rendez-vous de l’été, mais avec plusieurs adaptations liées au contexte sanitaire.
Les engraisseurs bovins et ovins ont rendez-vous le 21 août à l’espace Jean-Bertin de Saulieu pour un nouveau concours dans le cadre de la fête du Charolais. Cette édition 2020 se déroulera sous un format inédit compte tenu de la crise sanitaire. «Les membres du comice se sont réunis le 9 juin pour évoquer l’évènement. L’idée première est de maintenir la fête, ou du moins le concours, pour permettre aux éleveurs de valoriser leur travail, le tout en assurant la promotion de nos métiers», souligne Jean-Michel Cap, président du comice. Le responsable de l’organisation précise qu’un courrier d’inscriptions sera très prochainement envoyé aux participants. «Nous réalisons aussi, en ce moment, un sondage pour évaluer les effectifs que nous aurons le jour J. Nous avons reçu beaucoup de coups de fil ces dernières semaines. À l’évidence, les éleveurs sont plus que jamais partants pour prendre part aux concours», relève le Côte-d’orien.

Uniquement professionnel
Contrairement aux autres années, la fête du charolais se déroulera sur une seule journée, en l’occurrence un vendredi. «Les animaux arriveront la veille, mais il n’y aura pas de manifestations le samedi ni le dimanche», enchaîne Jean-Michel Cap, «nous conservons uniquement la partie professionnelle avec les concours bovins et ovins. Des plaques seront remises comme à chaque fois, il est important que des diplômes circulent dans les boucheries et la grande distribution, pour promouvoir la viande de qualité. Les bouchers artisanaux sont, je le rappelle ici, de fidèles acheteurs. Il n’y aura pas, en revanche, de présentation avicole ni de chevaux de trait. Nous sommes également contraints d’annuler les buvettes et la restauration, les éleveurs devront prendre leur disposition. Tous ces éléments seront précisés dans le courrier d’inscription». Une nouvelle réunion des membres du comice était programmée ce 24 juin. Contacté la semaine dernière, Jean-Michel Cap prévoyait de peaufiner certains points d’organisation : «un travail va s’imposer avec la DDPP, la préfecture et la mairie de Saulieu pour la mise en place de dispositions spéciales liées au coronavirus. Les mesures sanitaires évoluent vite mais nous saurons nous adapter et les respecter. Cette édition sera forcément spéciale mais nous ne pouvons pas faire autrement, il est déjà important de la maintenir. Pour l’anecdote, seule une édition n’a pas pu se tenir depuis la création de la fête du Charolais, c’était au début des années cinquante, à cause de la fièvre aphteuse».

Aurélien Genest

photo article

Aménagement de bâtiment - Des vaches laitières aux poules pondeuses

[En ligne le 02-07-2020]

photo article

Moissons - Déjà la fin !

[En ligne le 02-07-2020]

photo article

Moissons - Pas d’insecticides, pas d’orges

[En ligne le 02-07-2020]

RECHERCHE

ÉDITION N°1585

La une

LIENS EXTERNES

METEO

PUBLICITE

votre publicité

NEWSLETTER

Inscrivez vous à la Newsletter pour être toujours informé

Réseaux