Abonnement Nous Contacter Participer Petites annonces Publications légales Extranet

YONNE

[Article mis en ligne le 20-05-2020]

FDSEA 89

Adapter les services au confinement

photo article
Les animatrices de la FDSEA 89 ont adapté leur façon de travailler, optant pour un accompagnement à la déclaration PAC à distance, durant le confinement.
Durant la période de confinement, la FDSEA 89 a adapté son activité pour continuer d’assurer l’accompagnement de ses adhérents sur la déclaration PAC, en utilisant le système du partage d’écran couplé à l’appel téléphonique.
Tout le monde s’accorde à le dire : il y aura un après confinement ! Effectivement même dans le syndicalisme agricole, il a fallu s’adapter à cette situation inédite. Malgré l’annonce d’un délai supplémentaire pour le dépôt des dossiers PAC 2020, il était conseillé de déposer son dossier avant le 15 mai pour être assuré de percevoir son acompte au 15 octobre.
La FDSEA de l’Yonne qui accompagne chaque année ses adhérents sur la déclaration PAC s’est mise en ordre de marche pour maintenir son service PAC. C’est ainsi que plusieurs solutions ont été proposées aux adhérents qui le souhaitaient.
Certains pouvaient envoyer les assolements pour que les animatrices puissent préremplir les dossiers, d’autres ont pu réaliser leur dossier intégralement grâce au partage d’écran, enfin certains rendez-vous plus complexes ont dû être maintenus en présentiel. Au final, 102 dossiers ont pu être déposés à la FDSEA au 15 mai.

L’accompagnement 2.0
La FDSEA de l’Yonne a opté pour le système du partage d’écran couplé avec un appel téléphonique en simultané. Cette solution présentait le double avantage d’être gratuite avec un logiciel facile à installer, mais surtout sans flux vidéo cela permettait aux agriculteurs ayant une connexion internet plus restreinte de pouvoir quand même procéder à la déclaration.
La solution a convenu à de nombreuses personnes, y compris des gens peu à l’aise avec l’informatique. La facilité d’utilisation et l’accompagnement ont permis de conduire une campagne PAC sereine et efficace.
Dès la prochaine campagne PAC, ce système sera à nouveau mis en place car il permet aux adhérents éloignés d’Auxerre d’éviter un trajet souvent plus long que la télédéclaration elle-même. Le confinement permet d’envisager autrement le travail à distance et la façon d’assurer le service à l’adhérent tout en maintenant le lien avec le terrain. Outre la simplicité, cette nouvelle approche permet aussi d’assouplir les plannings et de pallier les blocages de Télépac qui sont survenus par moments.
Réglementairement, le partage d’écran permet aussi à l’adhérent de rester maître de sa déclaration sans demander une délégation de signature à un organisme tiers puisqu’il peut à tout moment intervenir sur l’ordinateur de l’animatrice et cliquer lui-même pour faire la signature. La FDSEA se félicite donc d’avoir pu maintenir son service PAC et d’avoir pu accompagner tous ses adhérents une nouvelle fois et ce dans les meilleures conditions possibles. Elle assurera également les quelques rendez-vous encore prévus début juin ainsi que pour les adhérents qui souhaiteraient faire des modifications de leur dossier déposé.

Marianne Ranque, FDSEA 89

votre publicité
photo article

Initiative - La relocalisation de la commercialisation avec Agrilocal89

[En ligne le 27-05-2020]

photo article

Abbaye de la Pierre qui Vire - Un marché de producteurs ce dimanche

[En ligne le 27-05-2020]

photo article

Élevage - Les impacts de la crise sanitaire sur la filière

[En ligne le 27-05-2020]

zoom

Une méthode saluée par les agriculteurs

Habitués à venir faire leurs déclarations PAC en physique avec les animatrices syndicales de la FDSEA 89, les agriculteurs ont changé leur façon de faire avec l’accompagnement à distance. Une méthode saluée qu’ils espèrent voir se poursuivre les prochaines années.
Témoignages.
Nicolas Fleury, 49 ans, céréalier à Jully : « Pour moi, cela s’est très bien passé. Cela reste convivial car j’avais l’animatrice syndicale au téléphone. Techniquement, avec l’écran partagé, nous pouvions l’un et l’autre tout voir, c’était plus simple en cas de questions. Donc c’était très bien et l’animatrice connaît très bien son travail. Aussi, je suis à une heure d’Auxerre, alors si je prends un rendez-vous en physique, il me faut une demi-journée. Là, en une heure, le dossier était bouclé depuis chez moi et j’ai pu retourner travailler directement après. Je lui ai même demandé si nous pouvions le refaire l’année prochaine car je trouve que c’est mieux comme cela ».

Pierre Bonin, 48 ans, éleveur de vaches allaitantes à Avallon : « Ce procédé est formidable. Je suis “zéro” dans les nouvelles technologies, d’habitude c’est l’animatrice qui fait ma déclaration. Mais cette année, il a fallu changer le système. Elle m’a proposé cette méthode. Cela a été rapide et même si en pleine campagne nous n’avons pas une très bonne connexion, cela a tout de même bien marché. La déclaration a été faite en moins d’une heure. D’habitude, il me faut près d’une heure pour venir à Auxerre (aux bureaux de la FDSEA 89), il faut que je me change. Là, on peut sortir du travail et directement s’installer sur l’ordinateur, on gagne du temps. C’est du positif. Ce système marche déjà très bien et pourtant on n’en est qu’au début ».

RECHERCHE

ÉDITION N°1580

La une

LIENS EXTERNES

METEO

PUBLICITE

votre publicité

NEWSLETTER

Inscrivez vous à la Newsletter pour être toujours informé

Réseaux