Abonnement Nous Contacter Participer Petites annonces Publications légales Extranet

YONNE

[Article mis en ligne le 23-04-2020]

Service de remplacement

Les exploitants contraints à annuler des missions

photo article
Avec le confinement, les exploitants ont annulé leurs congés et donc les missions de remplacement. Cependant, les services du Service de remplacement se poursuivent durant la crise sanitaire.
Alors que la période est généralement plutôt propice pour les départs en congés des agriculteurs, la crise sanitaire change les habitudes de ces derniers. Avec pour conséquence, des demandes de remplacement limitées voire annulées, sauf cas « obligatoires ».
En cas d’accident de travail, de besoin supplémentaire de main-d’œuvre ou de simples congés, beaucoup d’exploitants font appel au Service de remplacement de l’Yonne. Cependant, la crise sanitaire est venue bouleverser le programme des exploitants ces dernières semaines.
Si dans le département, « le mot d’ordre depuis le début de la crise sanitaire, c’est de maintenir toutes les missions telles qu’elles étaient prévues », indique Anne Antoine, animatrice du Service de remplacement de l’Yonne, « des congés ont été annulés par les exploitants. Certains qui avaient prévu de partir en vacances ont dû repousser leurs congés et demander à annuler la mission de remplacement. Une note a été envoyée à tous les adhérents au début du confinement pour expliquer que les exploitants étaient libres de suspendre les missions de remplacement, s’ils ne jugeaient pas nécessaire de faire intervenir un salarié ».

Le Service de remplacement équipe ses salariés
Un fait qui a concerné essentiellement les premières semaines de confinement. Car depuis le début du mois d’avril, « les exploitants ont repris l’habitude de prendre des salariés de façon normale sur les exploitations, tout en respectant les gestes barrières », continue Anne Antoine. « Le Service de remplacement a décrit toutes les mesures de précaution à mettre en place sur les exploitations. Par exemple, il arrive assez fréquemment que les salariés mangent à la table des exploitants le midi, ce qui est devenu interdit. On a demandé que le salarié soit isolé », pour protéger à la fois les salariés et les exploitants d’une éventuelle contamination.
Le Service de remplacement s’est équipé, « pour nos salariés », de visières. « On a jugé que c’était la meilleure solution pour eux, plutôt que les masques qui sont jetables et pas réutilisables à l’infini. Nous avons commandé 50 visières, dans une entreprise à Aillant-sur-Tholon, ainsi que des solutions hydroalcooliques et des gants jetables. Dès réception, le matériel sera proposé aux salariés qui souhaitent s’équiper », détaille l’animatrice.
Quant à l’organisation du Service de remplacement ? « Elle n’a pas tellement changé », assure Anne Antoine. « Personne n’est en chômage partiel parmi les salariés agents de remplacement ».

Une activité exceptionnelle en mars
Malgré le confinement, le Service de remplacement de l’Yonne continue d’assurer ses services. « On a eu une activité exceptionnelle au mois de mars avec 2 800 heures de remplacement, pour 49 fiches de paye. Ce sont beaucoup de missions de remplacement sur des accidents de travail, des maladies. Des missions qui n’ont pas pu être suspendues pendant le confinement car elles avaient vraiment un caractère obligatoire pour les exploitants», assure Anne Antoine.

Cependant, beaucoup de ces missions se sont arrêtées « naturellement », à la fin des contrats. « Aujourd’hui, il y a beaucoup de missions qui n’existent plus, où il n’y a pas eu de nouvelles demandes », par annulation de congés et baisse de l’activité. Une situation qui devrait se poursuivre les prochaines semaines, jusqu’à la fin du confinement, voire au-delà.
En cas de besoin pour un remplacement, il est possible de contacter Anne Antoine et le Service de remplacement de l’Yonne au 03 86 48 98 79 ou à www.servicederemplacement.fr.

Christopher Levé

votre publicité
photo article

Initiative - La relocalisation de la commercialisation avec Agrilocal89

[En ligne le 27-05-2020]

photo article

Abbaye de la Pierre qui Vire - Un marché de producteurs ce dimanche

[En ligne le 27-05-2020]

photo article

Élevage - Les impacts de la crise sanitaire sur la filière

[En ligne le 27-05-2020]

RECHERCHE

ÉDITION N°1580

La une

LIENS EXTERNES

METEO

PUBLICITE

votre publicité

NEWSLETTER

Inscrivez vous à la Newsletter pour être toujours informé

Réseaux