Abonnement Nous Contacter Participer Petites annonces Publications légales Extranet

COTE D'OR

[Article mis en ligne le 06-02-2020]

Salon de l’agriculture

Le charolais en tête d’affiche

photo article
Thibaut Malnoury, en Gaec avec son cousin Vincent et son oncle Régis, retourne à Paris avec le taureau Leicester. Crédit photo : Philippe Gillet/CD21.
Le Gaec de Saint Roch prépare le concours charolais du Sia 2020, qui se déroule le 23 février.
Le salon de l’agriculture fait son grand retour au parc des expositions de Paris du samedi 22 février au dimanche 1er mars. Comme tous les ans, de nombreux éleveurs de Côte-d’Or sont inscrits au concours général agricole (la liste sera diffusée dans une prochaine édition). La race charolaise est cette année à l’honneur à la porte de Versailles. Le département sera notamment représenté par le Gaec de Saint Roch, qui fera le déplacement avec son taureau Leicester pour la troisième année consécutive. Thibaut Malnoury, de Recey-sur-Ource, a accueilli avec enthousiasme la sélection de son charolais de cinq ans : «La commission du HBC est allée voir 82 animaux en France pour en retenir 40. Participer à ce concours alors que le Charolais est à l’honneur à Paris est une motivation supplémentaire». Leicester paraît actuellement en grande forme avec ses 1 600 kg dépassés. «Il en faisait exactement 1 573 au Sia 2019, mais le poids ne fait pas tout, le champion n’est pas toujours le plus lourd. Il faut que la locomotion suive», confie le jeune éleveur, fier de présenter son travail et de transmettre sa passion à cette occasion.

Une préparation minutieuse
Présenter un taureau à Paris ne s’improvise pas. Une grande implication d’un éleveur ou de toute une famille se cache systématiquement derrière chaque animal participant. Thibaut Malnoury est ainsi aux petits soins avec son animal : «rien ne doit être laissé au hasard, c’est un peu comme si l’on préparait un athlète de haut niveau à une grande compétition ! Il faut beaucoup d’attention et de minutie. Un aliment complet lui est apporté, avec du foin à volonté. Pour espérer briller au concours, le bovin doit avoir un très bon état de fraîcheur, à tous les niveaux. Il est aujourd’hui au pré, un avant-toit lui permet de se mettre à l’abri en cas de besoin, avec de la litière toujours sèche». Le jeune côte-d’orien ralliera la capitale le vendredi 21 février avec, il l’espère, le moins de bouchons possible : «le trajet est aussi un critère qui peut jouer en défaveur de l’animal. Quatre heures de route, ça fait beaucoup. Là encore, nous faisons en sorte que tout se passe bien pour le bovin, avec le plus grand confort possible».

Rendez-vous le dimanche
Leicester et son propriétaire arriveront Porte de Versailles vendredi 21 février, deux jours avant le concours charolais : «les épreuves ne se déroulent plus le jeudi comme autrefois, mais le premier dimanche du salon. Leicester devrait rester jusqu’à la fin de l’évènement, en présentation. Le fait que la race soit mise en avant lors de cette édition laisse plus de places aux animaux. Il est intéressant de mettre en valeur la première race en France et dans le monde !»

Voyage en bus
Dans le cadre de la mise à l’honneur de sa race fétiche, la Fédération charolaise de Côte-d’Or propose à ses adhérents, aux adhérents de Bovins croissance et toutes autres personnes extérieures intéressées, un voyage en bus le dimanche 23 février, jour du concours charolais. Deux possibilités sont proposées avec un départ de Pouilly-en-Auxois vers 5 heures du matin et retour aux alentours de 23 h 30 ou un départ de Semur-en-Auxois vers 5 h 15 du matin et retour aux alentours de 23 h 15. Pour les adhérents à la fédération et de Bovins croissance, le tarif est fixé à 30 euros par personne, sachant que les entrées au Sia seront offertes par la Chambre d’agriculture. Pour toutes les personnes extérieures, le tarif du bus sera de 30 euros par personne, l’entrée au Sia sera de 15 euros par adulte et de 8 euros pour les enfants de 6 à 12 ans. Les repas restent à charge.
Renseignements : 03 80 90 68 80 ou lydie.perrin@cote-dor.chambagri.fr

Aurélien Genest

photo article

Station d’évaluation de Créancey - Le concert d’Obispo

[En ligne le 13-02-2020]

photo article

ZDS - La définition d’une injustice

[En ligne le 06-02-2020]

photo article

Agri-Ressources 21 - Pour tout type de main-d’œuvre

[En ligne le 06-02-2020]

RECHERCHE

ÉDITION N°1565

La une

LIENS EXTERNES

METEO

PUBLICITE

votre publicité

NEWSLETTER

Inscrivez vous à la Newsletter pour être toujours informé

Réseaux