Abonnement Nous Contacter Participer Petites annonces Publications légales Extranet

BOURGOGNE

[Article mis en ligne le 19-12-2019]

Conseil régional

Faire émerger une agriculture innovante

photo article
Marie-Guite Dufay, présidente de la Région, en compagnie du vice-président Michel Neugnot.
Les élus régionaux ont débattu, trois jours durant, en session plénière. Il fut beaucoup question du budget primitif 2020, mais aussi de deux appels à projets destinés à accompagner l’agriculture de demain.
En 2020, le 14 février ne sera pas uniquement synonyme de Saint-Valentin : cette date marquera aussi la limite pour candidater aux deux appels à projets lancés par le conseil régional de Bourgogne Franche-Comté et consacrés à l’agriculture. Ils ont été soumis au vote des élus réunis en session plénière à Dijon, du 11 au 13 décembre.

Cette session faisait évidemment une large place à l’examen du budget primitif 2020 de la collectivité (voir encadré) mais parmi les dossiers figurant à l’ordre du jour, on trouvait également ces deux appels à projets destinés à accompagner l’agriculture de demain. Concrètement, ces initiatives sont dédiées, pour l’une à la «Recherche et l’expérimentation en agriculture» et l’autre aux «Actions de démonstration et actions d’information». Par leur intermédiaire, la Région fixe clairement une priorité dans son soutien à l’agriculture sur l’adaptation au changement climatique, l’atténuation de l’impact sur l’environnement ou l’amélioration de la gestion de la ressource en eau. Il s’agit, dixit la Région, de «créer un écosystème d’innovation et de favoriser les démarches de Recherche et Développement (R & D) afin d’accompagner les agriculteurs vers des modes de production plus qualitatifs, durables, producteurs de valeur ajoutée et résilients face aux crises».

L’appel à projets «Recherche et expérimentation en agriculture» s’adresse aux instituts techniques agricoles, aux Chambres d’agriculture, aux établissements d’enseignement et de recherche agricoles, aux associations de développement agricole, ou à des organismes publics ou privés qui se livrent à des activités d’expérimentation ou de développement agricole.

Le but est de soutenir des travaux ayant pour finalité de produire des références adaptées au niveau local, ou de mettre au point des techniques et des pratiques directement opérationnelles pour la production et la transformation des produits agricoles sur le
territoire.

Les projets retenus doivent présenter un intérêt pour l’ensemble de la filière agricole régionale concernée et être diffusées largement et gratuitement.

Démontrer, informer
L’appel à projets «Actions de démonstration et actions d’information» concerne les organismes publics ou privés (dont les associations), les établissements publics et les entreprises privées (dont les coopératives).

Le but est double : soutenir les actions de démonstration (travaux pratiques pour expliquer une nouvelle technologie, l’utilisation de machines nouvelles ou améliorées, une nouvelle technique de production ou de protection des cultures). Ces actions peuvent se dérouler sur une exploitation, dans un centre de recherche, des stations d’expérimentation ou des parcelles pilotes… Le second objectif touche aux actions d’information permettant la diffusion d’éléments techniques nouveaux et utiles pour l’exercice des métiers de l’agriculture (résultats de travaux de recherche, références, innovations). Ces actions pourront prendre la forme de réunions, de séminaires, de colloques, d’expositions, de journées techniques, d’échanges de pratiques ou de supports écrits.

Note : Ces appels à projets sont ouverts jusqu’au 14 février 2020. Les dossiers de candidature sont à déposer en ligne sur le portail du guide des aides de la Région :
www.bourgognefranchecomte.fr

Berty Robert

photo article

Innovation - Ils protègent les cultures et la biodiversité

[En ligne le 02-07-2020]

photo article

Vins de Bourgogne - Pas de catastrophisme

[En ligne le 02-07-2020]

photo article

Apprentissage - Un plan de relance qui peut profiter au monde agricole

[En ligne le 02-07-2020]

reperes

Dotation globale pour les lycées

Lors de la dernière session plénière, les élus régionaux avaient à voter la dotation globale de fonctionnement des lycées. Pour 2020, elle se monte à 38,5 millions d’euros, auxquels il faut rajouter la dotation spécifique «Installations sportives» des lycées, à hauteur de 760 000 euros. Cette dotation globale couvre l’ensemble des charges fixes et des dépenses courantes des établissements. Rappelons que, sur 130 lycées publics en Bourgogne Franche-Comté dont la région a la charge, on compte 21 établissements d’enseignement agricole qui rassemblent près de 5 400 élèves.

RECHERCHE

ÉDITION N°1585

La une

LIENS EXTERNES

METEO

PUBLICITE

votre publicité

NEWSLETTER

Inscrivez vous à la Newsletter pour être toujours informé

Réseaux