Abonnement Nous Contacter Participer Petites annonces Publications légales Extranet

COTE D'OR

[Article mis en ligne le 21-11-2019]

Canton d’Arnay-le-Duc

Arrivée à bons porcs

photo article
Jessica Ledoux, aux côtés de ses animaux.
Un petit élevage porcin vient de voir le jour sur la commune de Clomot.
Jessica Ledoux a toujours voulu s’installer éleveuse et travailler au contact des animaux. « Je ne suis pourtant pas issue du milieu agricole. Pour ne rien arranger, mes parents ne voulaient pas que je suive cette voie ! », confie la Côte-d’orienne aujourd’hui âgée de 42 ans. Après plusieurs diplômes destinés à exercer un métier industriel, celle-ci s’est rapidement rabattue sur sa première idée en décrochant un BTS agricole au lycée La Barotte puis en suivant deux années de stages dans le cadre d’un BPREA. Originaire de Boussenois, près de Selongey, et riche d’une expérience de seize ans de salariat dans une exploitation agricole faisant de la transformation, Jessica Ledoux a franchi le cap l’année dernière en s’installant près d’Arnay-le-Duc. Une double activité est actuellement développée avec un élevage porcin en plein air et un gîte à la ferme. « J’ai toujours aimé ces animaux, j’ai réhabilité une ancienne bergerie pour les accueillir. Deux hectares de prés sont à leur à disposition. J’élève actuellement dix porcs, mon objectif est d’arriver à une trentaine de bêtes. Je les achète jeunes chez un éleveur du secteur, avant de les engraisser durant six à huit mois, en utilisant notamment des aliments que je me procure chez d’autres producteurs locaux. L’idée est de les transformer et les vendre directement à la ferme », indique Jessica Ledoux, qui prévoit très prochainement de proposer des colis de 5 à 6 kg avec des cotes, escalopes, sautés, rôtis et lards. Des saucisses et du boudin devraient s’ajouter aux commandes dès le mois de décembre. L’éleveuse mise également sur un gîte à la ferme de 10 à 12 places pour assurer ses revenus : « les débuts sont prometteurs. Je l’ai ouvert en mai et tous les week-ends sont réservés jusqu’au 26 janvier. Je reçois notamment des Parisiens, des Lyonnais, des Bretons, des Belges mais aussi des gens de la région. Nous sommes à seulement dix minutes de l’autoroute, à mi-chemin entre Paris et Lyon, c’est une opportunité pour le gîte. L’été dernier, j’ai même reçu une famille d’Arabie Saoudite ».

Contact : Ferme de la Viroy, Gite Prés de Lée, 06 49 74 53 86.

Aurélien Genest

photo article

Aménagement foncier - Et si on échangeait ?

[En ligne le 05-12-2019]

photo article

Moutarde - Un bon coup à jouer

[En ligne le 28-11-2019]

photo article

Ressources en eau - En quête d’une stratégie commune

[En ligne le 28-11-2019]

RECHERCHE

ÉDITION N°1556

La une

LIENS EXTERNES

METEO

PUBLICITE

votre publicité

NEWSLETTER

Inscrivez vous à la Newsletter pour être toujours informé

Réseaux