Abonnement Nous Contacter Participer Petites annonces Publications légales Extranet

YONNE

[Article mis en ligne le 07-11-2019]

Emploi - Insertion

Retrouver le chemin de l’emploi grâce aux Jardins de la Croisière

photo article
Les salariés des Jardins de la Croisière préparent chaque semaine des paniers pour les abonnés.
photo article
Il est également possible de venir acheter ses légumes directement à la boutique.
À Sens, les Jardins de la Croisière aident, depuis 25 ans, des personnes à se réinsérer au travers d’emplois sur l’exploitation maraîchère bio de la structure ou sur des chantiers d’espaces verts. En 2018, 50 tonnes de légumes ont été produites et vendues, et 261 chantiers ont été réalisés.
Créés et administrés par la Chambre d’agriculture de l’Yonne et la FDSEA 89 en 1995, les Jardins de la Croisière sont un atelier-chantier d’insertion. «On a une exploitation maraîchère bio et des chantiers d’espaces verts», indique Erik Polrot, directeur des Jardins de la Croisière. «Notre mission première n’est pas la production ou la formation agricole, mais l’insertion par l’activité économique (IAE)».
Pour cela, des contrats de travail sont proposés. «Ce sont des CDDI (contrat à durée déterminée d’insertion), des contrats de sept mois (à temps partiel, de 24 heures par semaine), où les salariés sont financés par l’État. Il est également possible de les prolonger pour encore cinq mois supplémentaires mais on ne peut pas aller au-delà», explique-t-il.
Car l’idée est d’accueillir des personnes loin de l’emploi et de l’insertion de manière provisoire. «On les accompagne pour repartir vers l’emploi». Et les résultats d’insertion sont bons avec un taux de 70 % de sorties dynamiques (emploi ou formation qualifiante) en 2018 pour les Jardins de la Croisière. Au-dessus des 60 % imposés par l’État et le département.
Aussi, le CDDI est un contrat souple et peut s’arrêter à tout moment, «si la personne trouve du travail ou s’il trouve une formation qualifiante».
Il est également possible de cumuler ce contrat avec un autre emploi. Soit en complément (car 24 heures par semaine), soit en faisait par exemple une semaine en intérim puis en revenant chez nous et en rattrapant les heures pour conserver le salaire.

Un accompagnement socioprofessionnel pour les salariés
Sur la partie exploitation maraîchère bio, outre la plantation et la production, les salariés sont aussi chargés de ramasser les légumes, les laver, les conditionner, puis les livrer et les vendre. «On est sur cinq circuits locaux de distribution : marchés, abonnements paniers (lire par ailleurs), boutique, drive fermier et vente en demi-gros», détaille le directeur des Jardins de la Croisière. En 2018, pas moins de 50 tonnes de légumes ont été produites et vendues.
Quant à la partie espaces verts ? Si à l’origine les Jardins de la Croisière ne comptaient que l’exploitation maraîchère, depuis dix ans, la structure s’est ouverte aux travaux sur les espaces verts, qui sont devenus la première activité de l’association, en termes de chiffre d’affaires. En 2018, 261 chantiers ont été réalisés.
Alors, qui peut intégrer les Jardins de la Croisière ? «On a un public mixte et varié. Il y a des gens des villes et de la campagne, des jeunes et des moins jeunes (de 18 à 60 ans), des hommes et des femmes, des Français et des personnes venants d’autres pays, des personnes ayant ou non un lien avec la justice, des personnes ayant ou non des problèmes sociaux…», liste Erik Polrot. «Tous ont en commun d’être chômeur de longue durée et ont tous exprimé, lors des entretiens, leur envie de retrouver un emploi».
Pour aider une personne à se réinsérer, la structure fait aussi un accompagnement socioprofessionnel des salariés. Le but étant de repérer quels sont les freins à l’insertion, pourquoi la personne est au chômage depuis une longue période.
Et quels sont les problèmes financiers, sociaux, de santé pour trouver des solutions. «En même temps, on imagine un projet avec l’individu pour la ramener vers l’emploi».

Les Jardins de la Croisière : 5, chemin de la Croisière à Sens. Contact : 03 86 64 93 18 ou sur jardinsdelacroisiere@wanadoo.fr.

Christopher Levé

photo article

Événement - Le football et l’AJA placés sous le signe de l’agriculture

[En ligne le 05-12-2019]

photo article

Colza - Une formation pour savoir quel chemin prendre

[En ligne le 28-11-2019]

photo article

Portrait - Du Népal à l’animation syndicale

[En ligne le 28-11-2019]

RECHERCHE

ÉDITION N°1556

La une

LIENS EXTERNES

METEO

PUBLICITE

votre publicité

NEWSLETTER

Inscrivez vous à la Newsletter pour être toujours informé

Réseaux