Abonnement Nous Contacter Participer Petites annonces Publications légales Extranet

COTE D'OR

[Article mis en ligne le 24-10-2019]

Mobilisation syndicale

Macron, réponds-nous !

photo article
Les agriculteurs réunis devant la préfecture.
photo article
Une seconde bâche de 25 mètres déployée sur la façade de la préfecture.
photo article
Antoine Carré, président des JA, lors du débriefing de la rencontre avec le préfet : les messages sont passés, la balle est désormais dans le camp du national.
photo article
Une action syndicale n’empêche pas la convivialité : une restauration «rapide», avec de la bonne viande locale, était proposée aux personnes qui s’étaient déplacées.
Une centaine d’agriculteurs se sont donnés rendez-vous mardi devant la préfecture à Dijon.
La FDSEA et les JA de Côte-d’Or ont répondu à l’appel de leur réseau national en participant à une opération visant le bâchage des préfectures. «Nous n’avons eu aucune réponse du Président de la République suite aux manifestations du 8 octobre, 10 000 agriculteurs se sont pourtant mobilisés dans toute la France», déploraient Fabrice Faivre et Antoine Carré, présidents respectifs de la FDSEA et des JA. L’action syndicale de mardi matin visait à interpeller Emmanuel Macron sur les mêmes thématiques que les précédentes manifestations, notamment l’agribashing et les accords de libre-échange.

Des revendications départementales étaient également à l’ordre du jour comme le précisait Antoine Carré : «il y a de sérieux problèmes sur les avances de trésoreries annoncées par le ministre. Un certain nombre d’agriculteurs n’ont encore rien touché. Deux sécheresses consécutives viennent de mettre en péril les exploitations et nous n’avons aucune aide du gouvernement, c’est inacceptable». Malgré leur colère et leur exaspération, les Côte-d’oriens ont tenu à ne rien déverser devant la préfecture : «c’est notre volonté, car nous entretenons de bonnes relations avec le préfet qui nous reçoit à chaque fois que nous le demandons. Il a notamment été de notre côté dans le dossier des arrêtés glyphosate : les orientations des maires de Dijon et de Chenôve ont été envoyées au tribunal administratif. Nous avons bâché la façade de la préfecture, comme le national nous l’a demandé, pour faire passer nos revendications».

Entretien d’une heure
Plusieurs responsables syndicaux ont été reçus durant une heure par Bernard Schmeltz. Les échanges ont notamment porté sur la fin des surtranspositions de normes et distorsions de concurrence, redemandée à cette occasion : «la surtransposition impose aux exploitations françaises une réglementation plus lourde et des charges supplémentaires. Les exploitants ne peuvent  pas répercuter le coût généré par ces charges sur le prix de vente de leurs produits, sauf à les rendre non compétitifs. L’État créé ainsi délibérément des distorsions de concurrence préjudiciables à la Ferme France». Concernant l’agribashing, malgré les efforts constants en matière de bien-être animal et de bonnes pratiques agricoles, les exploitants sont encore «harcelés, attaqués sur l’existence même de leur métier, avec des méthodes de plus en plus violentes trop souvent illégales». La qualité de l’alimentation, la santé des consommateurs et la viabilité des exploitations agricoles ont ensuite été abordées lors de cet entretien : «la France doit stopper le double discours entre d’un côté, la montée en gamme prônée lors des États généraux de l’alimentation et de l’autre, la ratification d’accords de libre-échange destructeurs pour nos filières et qui tirent les standards de production vers le bas».

Les responsables syndicaux ont aussi demandé le paiement des acomptes Pac sur tous les dossiers, y compris ceux qui ont été contrôlés, mais aussi le dégrèvement collectif de la TFNB sur les parcelles classées en « terres » comme cela a été fait sur les prairies, l’abaissement du taux de perte sur chiffre d’affaires à 11 % pour les dossiers calamités 2019, le règlement des aides Pac encore non payées sur les années antérieures.

Aurélien Genest

photo article

Foire gastronomique - La soirée des inaugurations

[En ligne le 14-11-2019]

photo article

FDSEA - À la découverte des métiers agricoles et viticoles

[En ligne le 07-11-2019]

photo article

Anciens exploitants - Les retraites au cœur des débats

[En ligne le 07-11-2019]

RECHERCHE

ÉDITION N°1553

La une

LIENS EXTERNES

METEO

PUBLICITE

votre publicité

NEWSLETTER

Inscrivez vous à la Newsletter pour être toujours informé

Réseaux