Abonnement Nous Contacter Participer Petites annonces Publications légales Extranet

BOURGOGNE

[Article mis en ligne le 27-06-2019]

Vitagora

Des projets pour une alimentation durable

Ce printemps, trois nouveaux projets labellisés par Vitagora ont reçu le soutien de la région Bourgogne-Franche-Comté. Ces projets viennent confirmer l’engagement du pôle de compétitivité agroalimentaire pour une innovation au service d’une alimentation durable, à l’écoute des préoccupations des consommateurs et des problématiques des producteurs : NatAdGES, MO3SAN et COCKTAIL.
Réduire l’empreinte environnementale de l’agriculture
Le projet NatAdGES vise à contribuer à l’atténuation des changements climatiques, en travaillant sur la prévention et la diminution des émissions de gaz à effet de serre liées à l’agriculture, avec chiffrage des évitements d’émissions.

Les solutions qui seront proposées par ce projet relèvent de l’utilisation de micro-organismes ou d’additifs d’origine naturelle. Les solutions proposées seront étudiées sous trois angles (l’environnement, l’économie et le social) afin de garantir des solutions économiquement viables, et acceptables par les utilisateurs et les consommateurs.

Le projet NatAdGES est porté par l’UMR Agroécologie (Dijon). Il rassemble également les compétences des UMR ThéMA (Besançon) et BioGeosciences (Dijon), de deux entreprises (le Groupe Roullier et I@D Territoire Digital) et de l’association ATMO Bourgogne-Franche-Comté.

Des vaches en meilleure santé pour une production laitière plus durable
Les maladies bovines (mammites, acétonémie de début de lactation, santé podale, etc.) sont complexes à déterminer et d’origine multifactorielle.

Le projet MO3SAN vise à développer de nouveaux indicateurs et de nouvelles méthodes pour permettre aux éleveurs de vaches Montbéliardes en région Bourgogne-Franche-Comté d’obtenir des références techniques et économiques ainsi que des conseils pour améliorer leurs pratiques d’élevage et développer des connaissances accrues en génétique.
L’objectif final du projet est d’améliorer la santé des vaches afin d’accroitre la durabilité, l’efficience et l’acceptabilité des productions laitières.

Décrypter les nouvelles tendances sur tweeter
Cinq laboratoires de l’université de Bourgogne Franche-Comté (CIMEOS, LE2I, TIL, Elliad, CSGA) se sont associés aux sociétés Atol Conseils & Développement et Webdrone afin de développer une plateforme numérique associant big data, outils d’analyse en temps réel et intelligence artificielle pour traiter des données massives issues de Twitter dans le domaine alimentaire.

L’objectif est de déceler l’émergence de discours et de signaux faibles, ainsi que leur viralité, afin de mettre en évidence de nouvelles pratiques alimentaires, des tendances culturelles, des détournements de produits, et des communautés d’acteurs d’influence ainsi que leurs interactions.

Communiqué

photo article

Loin des emballements médiatiques et politiques - Une région au travail

[En ligne le 17-10-2019]

photo article

Action syndicale FDSEA-JA - Premier avertissement…

[En ligne le 10-10-2019]

photo article

Sommet de l’élevage 2019 - Sécheresse et Ceta au cœur de la visite du ministre

[En ligne le 10-10-2019]

RECHERCHE

ÉDITION N°1549

La une

LIENS EXTERNES

METEO

PUBLICITE

votre publicité

NEWSLETTER

Inscrivez vous à la Newsletter pour être toujours informé

Réseaux