Abonnement Nous Contacter Participer Petites annonces Publications légales Extranet

NIEVRE

[Article mis en ligne le 19-06-2019]

Enseignement

Les bienfaits de l’apprentissage

photo article
L’établissement de Château-Chinon propose des formations en alternance qui permettent de s’insérer facilement dans la vie active.
L’établissement public local du Morvan développe depuis plusieurs années des offres de formations agricoles en apprentissage. Pourtant ces dernières souffrent d’une image écornée. Elles ont pourtant un très bon taux d’insertion. Explications.
Ce sont des chiffres qui parlent d’eux-mêmes. En dix ans, le taux d’insertion dans la vie professionnelle des apprentis en CAP Agricole est de 100 %. Une formation qui permet de déboucher sur les métiers du monde agricole ou para-agricole, comme employé de travaux agricoles, employé des espaces verts dans une commune ou encore agriculteur. « C’est une formation très complète dans laquelle il faut être à l’aise avec les nouvelles technologies. Chaque année, une quinzaine de garçons et filles préparent en deux ans leur certificat d’aptitude professionnelle agricole (Capa) option métiers de l’agriculture ». Les jeunes peuvent entrer dans cette formation dès lors qu’ils ont 16 ans ou bien s’ils ont effectué une classe de 3ème. Ils doivent impérativement avoir trouvé un maître d’apprentissage. « Le Capa, diplôme de niveau V, permet l’entrée dans la vie professionnelle comme ouvrier qualifié » précise François Bouchoux, enseignant référent de la formation. « Nous leur proposons une formation sur mesure en fonction de leur projet professionnel. Les étudiants sont deux jours par semaine avec nous au CFA et le reste du temps au sein d’exploitation agricole sauf, soit un total de 420 heures par an au CFA. Je précise qu’ils sont considérés comme des salariés et qu’à ce titre, les jeunes bénéficient de congés payés. La rémunération est de 35 % du smic brut la première année et 41 % la deuxième année et ils sont affiliés à la MSA » ajoute François Bouchoux. Pour l’enseignant, l’alternance convient parfaitement à des jeunes qui n’aiment pas les filières longues et qu’y ont déjà dans l’idée de travailler dans le monde agricole. « Le cœur de la formation, c’est le métier. Chaque cours et chaque discipline, même en enseignement général, sont placés dans le contexte d’une exploitation agricole » conclut l’enseignant.

Contact : 03 86 79 49 80

Théophile Mercier

photo article

Viticulture - Les vendanges se terminent

[En ligne le 17-10-2019]

photo article

FDSEA - JA - Les agriculteurs maintiennent la pression

[En ligne le 10-10-2019]

photo article

Viticulture - Des vendanges encourageantes pour Mallorie Pabiot et Augustin David

[En ligne le 10-10-2019]

RECHERCHE

ÉDITION N°1549

La une

LIENS EXTERNES

METEO

PUBLICITE

votre publicité

NEWSLETTER

Inscrivez vous à la Newsletter pour être toujours informé

Réseaux